risque de repousse après épilation laser - Dermo Laser

Y a-t-il un risque de repousse après une épilation laser ?

L’épilation laser est reconnue comme la technique la plus efficace pour éliminer les poils de manière définitive. Cependant, il ne faut pas vous attendre à être complètement imberbe sur la zone traitée en sortant d’une séance d’épilation laser.

Le traitement nécessite plusieurs séances afin d’agir efficacement en fonction de la phase de croissance de chaque poil. Il est essentiel de bien comprendre le fonctionnement de l’épilation laser pour en mesurer les résultats définitifs.

 

Ce qu’il faut retenir 

 Risques de repousse après épilation laser
🔑Technique efficace mais non instantanée
🕒Nécessite plusieurs séances
🌱Phase de croissance du poil clé
📉80 à 95 % des poils ne repoussent pas
🔄Prévoir 5 à 8 séances environ
🌿Possible duvet fin et clair à la fin
⚠️Repousse paradoxale possible
💡Zones hormono-sensibles plus à risque
🚫Éviter de tirer les poils après la séance
✔️Séance d’entretien recommandée 1-2 fois/an

 

L’élimination définitive du poil à l’épilation laser

La technique d’épilation laser consiste à viser individuellement chaque poil pour en détruire le bulbe. C’est l’élimination du bulbe qui empêche ensuite toute repousse du poil et qui donne son caractère définitif au traitement. L’onde lumineuse émise par le laser est conduite jusqu’au bulbe et transformée en chaleur grâce à la mélanine du poil.

Il s’avère que cette mélanine est en quantité particulièrement importante lorsque le poil est en phase de croissance appelée phase anagène. Cette phase dure entre 1 et 3 mois selon la zone et le poil.

L’efficacité du laser sera donc optimale sur les poils en phase anagène, mais tous les poils de la zone traitée ne seront pas au même stade de croissance. C’est pourquoi plusieurs séances sont nécessaires pour garantir un ciblage de la totalité des poils sur la zone à traiter.

Cela peut demander de 5 à 8 séances selon votre pilosité, votre type de peau et le poil. En fin de traitement, certains poils peuvent apparaitre sous forme d’un duvet fin et clair, qu’il sera possible d’éliminer lors de séances de retouches.

 

Quels résultats peut-on attendre ?

Grâce à la technique du laser, 80 à 95 % des poils traités ne repoussent pas car leur bulbe a été détruit. Le poil ne disparait pas instantanément après la première séance de laser. Vous pourrez même avoir l’impression que les poils traités continuent de pousser. 

Il s’agit en fait d’un mécanisme naturel d’élimination du poil : après le traitement au laser le poil dont le bulbe a été détruit est comme éjecté progressivement de la peau et finit par tomber.

Cette étape peut se dérouler sur les 15 jours qui suivent votre 1ère séance de laser. Des séances supplémentaires permettent de traiter ensuite les poils qui n’ont pas pu être éliminés lors de la première séance.

Pour obtenir une peau totalement dénuée de poils sur la zone concernée, il faut donc compter environ un an au total. Le résultat est alors définitif, la destruction du follicule pileux vous garantit l’absence de repousse du poil sur la zone traitée.

Certaines zones du corps qualifiées d’hormono-sensibles, comme les joues et le cou peuvent voir apparaître des poils qui repoussent à distance de la zone traitée. On parle de repousse paradoxale qui reste un phénomène à caractères très exceptionnel.

Une à deux fois par an il est possible de réaliser une séance d’entretien pour venir à bout des poils qui auraient pu pousser suite à un changement hormonal ou à la naissance de nouveaux follicules pileux. L’épilation laser reste la meilleure technique pour un résultat durble et ne plus subir la gêne de la repousse des poils. 


Peut-on tirer les poils après une séance d’épilation laser ? 

Il est généralement déconseillé de tirer les poils après une séance d’épilation laser. En effet, le laser agit sur les follicules pileux en les détruisant ou en les endommageant, ce qui empêche la repousse des poils.

Tirer sur les poils qui ne tombent pas immédiatement après la séance peut donc être douloureux et inutile, car ils finiront par tomber d’eux-mêmes dans les jours ou les semaines qui suivent.

De plus, tirer sur les poils peut perturber le cycle de croissance des poils et affecter l’efficacité du traitement. Il est donc recommandé de laisser les poils tomber naturellement et d’éviter de les manipuler ou de les arracher.

 

Peut-on se raser entre deux séances ? 

Oui, il est possible de se raser entre deux séances d’épilation laser. Le rasage n’affecte pas les follicules pileux traités par le laser, contrairement à l’épilation à la cire ou à la pince qui arrachent les poils à la racine.

Il est recommandé de raser la zone à traiter 24 heures avant votre prochaine séance pour assurer une efficacité maximale du traitement laser. Donc oui pour le rasage mais non pour l’épilation.

 

Une question ?
Vous souhaitez prendre RDV à notre centre esthétique de Lyon ?

Nous sommes joignables :

– au 04 28 29 80 07

– via le formulaire ci-joint

– par Whatsapp en bas de page

 

Merci de renseigner les champs ci-dessous
J’accepte que mes données soit réutilisées pour être recontacté selon notre politique de confidentialité consultable sur ce lien

* Champs obligatoires